Rechercher
  • ZEN & Ki libre

Et si le bonheur se trouvait dans le ralentissement ?

Dans notre civilisation moderne, la quête du bonheur est de plus en plus présente.

Et pourtant, dans cette société ne sommes-nous pas en train de nous éloigner de celui-ci… ?


Tout semble nous emmener vers une vie de plus en plus rapide.

Métro-boulot-dodo, être hyperconnecté et ce même pendant notre sommeil, avoir les derniers produits hi-tech, manger des plats préparés faute de temps pour cuisiner, s’inscrire dans une salle de sport et courir devant une vitre avec vue sur un parking, voyager loin pour profiter du soleil en all-in, etc.


Alors, bien évidemment tout n’est pas à jeter…mais êtes-vous réellement plus heureux dans un monde où on a (soi-disant) tout pour l’être ?


Et si l’on essayait de débrancher notre prise du secteur pour vivre pleinement.

Pourquoi ne pas réapprendre à vivre avec le cycle du soleil (certes tous les métiers ne le permettent pas, mais pourquoi ne pas essayer de commencer sur nos jours de repos), prendre le temps de respirer pleinement, de se poser et d’observer ce qu’il se passe juste sous nos yeux ; un oiseau qui chante, le vent qui souffle, la douceur de l’atmosphère ou au contraire le froid sec de l’hiver qui s’installe, un enfant qui joue, etc.


Et si l’on s’autorisait à s’écouter, répondre à nos besoins de base et écouter nos émotions, apprendre à réapprivoiser son corps. Et oui, avons-nous seulement encore conscience de notre corps comme par exemple sentir chaque zone sur notre plante du pied quand nous marchons pieds nus ?

Prendre du temps pour soi au moins une fois par jour, faire quelque chose qui nous nourrit et qui répond au besoin de notre être, réapprendre à cuisiner et redévelopper notre sens du goût, prendre l’air dans la nature dès que c’est possible, etc.

Chaque personne étant différente, les besoins ne sont pas les mêmes et y répondre est propre à chacun, c’est pourquoi il est important de s’écouter.


En fait, il s’agit de vivre en conscience et profiter de l’instant présent.

C’est sûr que dans un monde où l’on peut avoir tout quasi immédiatement en un clic, ralentir c’est aussi apprendre à vivre avec moins de matériel et reprendre le temps pour faire les choses du quotidien. Si au départ cela peut ressembler à une concession, au final, on a tout à y gagner : bien-être, qualité de vie (plutôt que la quantité), vivre pleinement et de revoir nos priorités en âme et conscience. Tout est une question de choix…et d’expérimentation.

Faites-en vous-même l’expérience et votre propre avis.


Réveiller l’enfant qui est en vous et qui découvre chaque jour ce qu’il voit comme quelque chose de nouveau et d’unique, et ce avec émerveillement.


« Nous ne sommes pas des êtres humains venus vivre une expérience spirituelle, mais des êtres spirituels venus vivre une expérience humaine ».

- Teilhard de Chardin​ -




9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout